Histoires de Français Libres ordinaires

 
Accueil
 
Sommaire
 Français Libres
 Ghémard
 Laborde
 Cordier
 Cheveigné
 Montaut
 Berntsen
 Le Floch
 Poualion
 Letoquart
Contact
Recherche
Plan
 
 

Quelques Français Libres

 

André Montaut

 

André Montaut était l'un des 17 Français qui ont embarquent sur le Léopold II le 21 juin 1940. 

J'ai retrouvé le nom d'André Montaut dans le récit de Maurice de Cheveigné : "Radio Libre" 

"Mars 1943: Cordier rencontre André Montaut - MEC W - par hasard dans la rue. Encore un ancien de Thame Park. Il a été parachuté en mai 1942, son patron - MEC, René-Georges Weil - presqu'aussitôt arrêté, avait avalé sa pilule de cyanure. Montaut, depuis, errait, perdu dans la nature. On l'embauche dans la WT."

Dans cette page aussi 

"Écoute mon coeur qui pleure". J'écoute les messages personnels de la BBC. Cette phrase signifie que l'opération d'atterrissage qui doit me ramener en Angleterre aura lieu cette nuit. Voici plus d'un an que je suis en France, et il est temps de rentrer. André Montaut prend ma succession à la WT."

Et ici  

"Huit radios parachutés de Londres, anciens de la STS 52 de Thame Park ont servi la WT à un moment ou à un autre: Gérard Brault, François Briand, Daniel Cordier, Georges Denviollet, Jean Holley, Jean Loncle, André Montaut, et moi. Tous ont été arrêté, sauf Cordier qui est rentré en Angleterre en mars 1944, et moi, qui ait attendu ma 2e mission pour me faire prendre."

Et parmi les noms de code  

****-AZTEQUE. Montaut. BCRA fichier 604/5
****-CHRYSTLER. André Montaut.
****-GUY. Frère d'André Montaut
****-MEC W. André Montaut
****-NIPPON. Montaut. BCRA fichier 604/5

Et sur le site de l'Ordre de la Libération, dans le portrait de René Bouvret 

Fin 1942, "chef opérateur radio" de la WT (Wireless Transmissions), fondée par Jean Moulin, et des services d’atterrissages et de parachutages (SOAM, COPA puis SAP) des départements du Gard, du Rhône, de l'Ain, affilié au Bureau central de Renseignements et d’Action (BCRA), il [René Bouvret] émet de plusieurs centres de transmissions comme Louhans, Ambérieu ou Montélimar.

Lorsque le chef de la WT, André Montaut est arrêté en juillet 1943, René Bouvret se retrouve isolé pendant un temps mais reprend rapidement ses activités.


Encore sur le site de l'Ordre de la Libération, dans le portrait de René-Georges Weill 

En mai 1942, il obtient enfin une mission de liaison en France. Le 28 mai il est parachuté en région parisienne avec son adjoint André Montaut, alias Mec W

C'est le livre d'or de la liste des Français Libres qui m'apprend la fin de l'histoire de Montaut. Elle était dans une note du récit du "Radio Libre"

Encore des nouvelles de France: André Montaut, mon successeur, a été arrêté [Et abattu par la gestapo, ai-je récemment appris de Daniel Cordier...]. La WT est anéantie....

Mais le site Mémoire des hommes indique une autre fin : Mort pour la France le 02-06-1944 (Mauthausen, Allemagne)


Accueil / Sommaire / Montaut

Dernière mise à jour le dimanche 12 août 2007


Berntsen



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  6 requêtes