Histoires de Français Libres ordinaires

 
Accueil
 
Sommaire
 FFL
  Juin 1940
  Syrie
  Bir-Hakeim
  JMO 3e Bie
  El Alamein
  Italie
  France
Contact
Recherche
Plan
 
 

Le Premier Régiment d'Artillerie

 

De juin 1940 à l’Erythrée

 

Désastre en France : lueur d'espoir venant d'Angleterre d'où le général de Gaulle appelle à lui tous ceux qui veulent continuer la lutte. Les Français qui ont eu l'énergie et la chance de s'échapper de France, ceux qui se trouvent en Angleterre, évacués de Dunkerque ou combattants de Norvège sont rapidement groupés, habillés, armés et installés au camp d'Aldershot.

Dès le mois d'août 1940, un corps expéditionnaire est constitué. L'artillerie fournit une section de deux canons de 75 avec personnel, commandée par le lieutenant Quirot et l'aspirant Petitjean, une batterie de quatre canons de 75 avec quelques hommes commandée par le lieutenant Chavanac, le complément de personnel devant être trouvé en Afrique noire. Le matériel, canons et tracteurs, est français et revient de Norvège.

Le personnel se compose de gradés d'active ou de réserve, de trois ou quatre canonniers ayant déjà fait du service et d'une cinquantaine de jeunes recrues, étudiants, agriculteurs, employés qui se sont échappés de France. L'aîné, le canonnier Paulet, 48 ans, licencié ès sciences a cinq enfants. Il sera un père pour tous ces jeunes et guidera leurs premiers pas dans la vie militaire en leur donnant à chaque instant l'exemple d'une valeur morale exceptionnelle. Si l'on demande l'âge du benjamin, Sylva, tout le monde répondra dix-sept ans tout en sachant parfaitement qu'il s'est vieilli de plus d'un an pour pouvoir faire campagne. Paulet et Sylva trouveront la mort à Bir-Hakeim.

Le 31 août, le corps expéditionnaire des Forces Françaises Libres, le général de Gaulle à sa tête, quitte l'Angleterre sur deux bateaux, le «Pennland» et le «Westernland» ; le matériel est chargé sur des cargos. Des bateaux de guerre britanniques et français font partie du convoi. Après une courte escale à Freetown, le corps expéditionnaire se trouve devant Dakar. On escompte un accueil chaleureux : déception ! Les parlementaires sont accueillis par des rafales de mitrailleuses. Une bataille sévère qu'il est inutile de prolonger s'engage entre les navires de guerre.

Le corps expéditionnaire se rend à Douala au Cameroun, colonie qui vient de rallier la France libre. C'est là que les artilleurs venant d"Angleterre font connaissance avec celui qui sera leur chef prestigieux : le capitaine Jean-Claude Laurent-Champrosay.

L'armistice a trouvé le capitaine Laurent-Champrosay à Bobodioulasso (Côte-d'Ivoire) où il commandait la 31e Batterie d'Artillerie et c'est à la tête de cette unité que ce chef remarquable passe en colonie anglaise et de là au Cameroun.

La section Quirot s'embarque à Douala le 25 décembre 1940 avec la brigade d'Orient. Elle débarque à Port-Soudan sur la Mer Rouge le 14 février; puis par Suakim, franchit la frontière soudano-érythréenne près de Cub-Cub et Chelamet - malgré la longueur du ravitaillement et l'état des routes, elle participe efficacement à l'attaque contre Keren qui tombe le 24 mars; puis la section de 75, après un grand mouvement tournant, aborde Massaoua, détruit les batteries italiennes des forts Victor-Emmanuel et Umberto et apporte aux fantassins un appui si efficace que Massaoua tombe très rapidement.


75 en Erythrée – 1941

Pendant cette campagne d'Erythrée, le capitaine Laurent-Champrosay forme une nouvelle batterie avec des canons de 65 de montagne italiens.

La brigade d'Orient quitte l'Erythrée pour se rendre en Palestine où les FFL se regroupent au camp de Quastina. De son côté, le capitaine Chavanac se rend à Pointe-Noire et forme une deuxième section de 75 dont le personnel se compose d'artilleurs venant d'Angleterre ainsi que de coloniaux et de noirs congolais. Cette section s'embarque sur le «Touareg» et le «Capo-Olmo» en février 1941, fait le tour de l'Afrique par le Cap de Bonne-Espérance et Durban, débarque à Suez et est dirigée sur la Palestine.


Accueil / Sommaire / FFL / Juin 1940

Dernière mise à jour le mardi 02 novembre 2004


Syrie



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 26 3 2017  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  9 requêtes