Histoires de Français Libres ordinaires

 
Accueil
 
Sommaire
 Spahis
  Palestine
  Annuaire DFL
  1061 Compagnons
  2e DB
  1er Marocains
  Presse
 Livres
 Noms
 Films
Contact
Recherche
Plan
 
 

Le passage en Palestine

 

Dans "Les Spahis du 1er Marocains"

 

Page 79

Au Levant, le 1er RSM n'échappe pas aux effets dévastateurs de "l'équivoque" et les cadres du régiment sont partagés non seulement moralement, mais également physiquement, puisque les escadrons sont répartis entre les deux GRDI. C'est dans ce contexte que le capitaine Jourdier, commandant le 1er escadron, profite d'une manoeuvre effectuée au sud du territoire, pour passer en Palestine avec une partie de son unité, le 30 juin 1940. La volonté de continuer le combat fait agir le capitaine Jourdier qui s'intègre alors aux Forces Françaises Libres du général de Gaulle dont il ignorait totalement l'appel au moment de sa prise de décision. Lui et ses hommes constituent le noyau du futur 1er RMSM qui sera renforcé de volontaires venus des quatre coins du monde.

L'escadron Jourdier est placé sous les ordres du général britannique Wavell qui, début octobre 1940, décide d'envoyer l'escadron Jourdier renforcer la 5e division indienne, sur la frontière entre le Soudan et l'Erythrée. Le 16 juillet 1940, l'escadron Jourdier aligne 2 officiers, 10 sous-officiers, 11 brigadiers et spahis français et 18 brigadiers et spahis indigènes (41 personnels)


Accueil / Sommaire / Spahis / 1er Marocains

Presse



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  9 requêtes