Histoires de Français Libres ordinaires

 
Accueil
 
Sommaire
 Spahis
  Annuaire DFL
  1061 Compagnons
  2e DB
  Calots Rouges
  1er Marocains
  Presse
 Livres
 Noms
 Films
Contact
Recherche
Plan
 
 

Dernière charge à Umbrega

 

Dans "La 2e DB Combats et Combattants"

 

Page 209 - Erythrée, hiver 1940-1941.

Le commandement anglais utilise les Spahis pour des reconnaissances à longue distance sur le front d'Erythrée, à la jonction de l'Ethiopie et du Soudan. Ils sont encore à cheval et s'infiltrent chez l'ennemi à travers la savane et les forêts d'épineux jusqu'à 50, 6o ou 100 kilomètres des postes avancés anglais, sous un climat de feu. Ils ont l'équipement anglais et n'ont gardé de leur uniforme traditionnel que le calot qu'ils portaient jadis en manoeuvre.

Un matin, au bord de la rivière Settit, une patrouille de vingt Spahis découvre les traces d'un détachement monté italien et les suit. Elle tombe bientôt sur un important bivouac. Malgré la disproportion des forces, les Spahis chargent au galop de leurs petits chevaux barbes. Les Italiens, surpris, se dispersent, puis se ressaisissent et ouvrent finalement un feu si nourri sur les nôtres que ceux-ci sont obligés de se replier jusqu'au couvert le plus proche. Dans cette manoeuvre, un Spahi, son cheval tué sous lui, reste en arrière et est aussitôt entouré d'ennemis qui cherchent à le capturer. Abrité derrière le cadavre de sa monture, il tire les plus hardis à bout portant; l'un d'eux même, qui s'est approché trop près au moment où le Spahi n'a plus de balles dans sa carabine, se voit arracher son fusil des mains et est percé de part en part avec sa propre baïonnette.

Les Italiens n'insistent pas et évacuent leur bivouac peu après, laissant leurs morts sur le terrain.

Un autre jour, dans des circonstances analogues, l'Escadron Jourdier foncera encore sabre au clair sur un parti italien à cheval, le mettra en fuite et le poursuivra jusqu'à la ligne de résistance. Encerclé et poursuivi à son tour, l'Escadron Jourdier sera encore obligé de charger deux fois pour se dégager. Il ne devra finalement son salut qu'à une marche forcée de 70 kilomètres à travers un terrain spongieux, les hommes, à pied, tirant leurs chevaux par la bride. Ce sont probablement les dernières charges au sabre de la cavalerie française


Accueil / Sommaire / Spahis / 2e DB

Calots Rouges



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  9 requêtes