Histoires de Français Libres ordinaires

 
Accueil
 
Sommaire
 FFL
  Alsace
  Alpes
Contact
Recherche
Plan
 
 

La 13e Demie Brigade de Légion Etrangère

 

Les Alpes-Maritimes

 

En février 1945, après la dure bataille d'Alsace, la Division reçoit l'ordre de rejoindre la région des Alpes-Maritimes. Elle ne participera pas de ce fait à l'invasion de l'Allemagne, ce qui lui aurait bien plus donné l'impression d'être victorieuse.

Cette Campagne des Alpes fut dure, causa plus de pertes à la seule Division que celle d'Allemagne n'en causa à toute la 1er Armée. Nous ne pouvons que regretter notre départ d'Alsace. Afin de permettre aux Corps issus de la 1e DFL de subsister après la guerre, le Général Garbay décide d'abord de reconstituer la 13e DBLE sous la forme d'un Régiment formant Corps, commandé par le Lieutenant-Colonel Saint Hillier, puis de transmettre les traditions des 2 et 4 Brigades à des Corps coloniaux.

Le 2 avril 1945, le Général de Gaulle remet, à Paris, leurs drapeaux et étendards à tous les Régiments de l'Armée Française. La cérémonie se déroule sur la place de la Concorde devant une affluence considérable. Elle se termine par un magnifique défilé auquel prend part le Colonel, le drapeau, le 2e Bataillon de Légion.

Il est à noter que la 13e DBLE est le seul Corps de troupe qui n'ait pas été obligé de déposer son emblème aux Invalides comme l'ont fait tous les autres régiments. La 1e DFL reçoit les drapeaux du 1e RIC. pour la 4e Brigade et du 2e RIC pour la 2e Brigade.

***

Le 4 avril 1945, l'ordre général d'opérations précise les intentions offensives de la Division :

Il s'agit d'enlever le massif fortifié de l'Authion puis d'occuper la vallée de la Roya de Breil à Saorge, enfin d'exploiter en direction du Col de Tende.

L'action principale, de flanc et de face, contre les forts de l'Authion, est confiée au Colonel Delange, Commandant la 4e Brigade. L'attaque sera soutenue au nord par un groupement 3e RIA., 18e RTS, vers la vallée de la Gordolasque, au sud par la 2e Brigade vers Mangiabo.

Le Général de Gaulle arrive à l'aérodrome de Nice le 7 avril 1945. Une Compagnie de Légion rend les honneurs et assure la garde de la résidence à Beaulieu. Le 8 avril, le Préfet et les différentes autorités reçoivent le Général sur le Boulevard du Port, puis il passe en revue un détachement d'honneur comprenant le drapeau de la Légion, la musique de la 4e Brigade, le 1e Bataillon de la 13e DBLE. Le Chef du Gouvernement dépose une gerbe au pied du monument aux morts dont la garde d'honneur est assurée par les Fusiliers-Marins, puis il décore le drapeau de la Légion de la Croix de la Libération et remet au Commandant Magendie cette décoration pour le fanion du BIMP

Les mouvements prévus pour la mise en place des unités à la veille des opérations s'exécutent le 9 avril. Le 10 avril, jour J, l'aviation donne le signal de l'assaut en bombardant La Forca. En fin de journée, l'investissement de l'Authion est en bonne voie.

La 13e DBLE. reçoit l'ordre de relever progressivement la 4e Brigade.

Le 13 avril, le 2/13, appuyé par quatre chars légers du 1e RFM, commence à progresser vers le sud sur la route conduisant de l'Authion vers l'Arbouin. Il occupe successivement le Mont Giagiabella, la Maune, la Baisse de Ventabren et la Pointe de Ventabren et se trouve sérieusement accroché devant l'ouvrage de la Déa.

Tandis que la 3/13 fait mouvement vers l'Authion en vue de le dépasser, le BM 11 poursuit son action vers l'est et enlève la Tête de la Secca.

La 13e DBLE a relevé la 4e Brigade. Depuis la veille, elle dispose du BM 21 qui fonce vers le vallon du Cairos, du 3/13 qui progresse jusqu'à 1 200 m. à l'ouest de l'ouvrage de la Béole, où les tirs d'artillerie, de mortiers et d'armes automatiques l'arrêtent.

L'ennemi, qui a reçu des renforts, semble disposé à opposer une vive résistance sur l'axe de la Colla Bassa.


Colla Bassa photographiée par Annie La Bolea en 2002

Sur la route de l'Arbouin, le 2/13 aidé par les chars légers enlève la Gonella (la Déa a été occupée dans la nuit). Le PC. tactique de la 13e DBLE est à Plan Cavai.

Depuis le début de l'opération, la Division a fait deux cents prisonniers et perdu environ cinq cents tués et blessés.

Le 15 avril, le Lieutenant-Colonel, Commandant de la 13e DBLE, pousse le BM 21 dans le vallon de Cairos, la Compagnie d'Eclaireurs-Skieurs qui renforce le Bataillon occupe la Caussega.

Le 3/13 enlève, avec l'appui de trois chars légers, la Béole et la cote 1649. Le 2/13 s'empare de l'Arbouin.

Le 16 avril, la progression du BM 21 et de la Compagnie d'Eclaireurs-Skieurs continue malgré de vives réactions ennemies. La cime de Coss, la cote 1576, la Caussega, Colla Rossa sont occupes.

Le 3/13 est arrêté devant Colla Bassa, une nouvelle attaque échoue encore le 17.


Michel Sobalski 2e classe du 3/13 tué le 17 avril 1944 à l'age probable de 45 ans

Après une très violente préparation d'artillerie et avec l'appui de deux chars légers, le 3/13 s'empare enfin de la cime de Colla Bassa, de la cote 1120 4 et du Fort de Marta le 18 avril.

Le 2/13 relève le BM 21, et la CAC 13 occupe les ouvrages de l'Authion.

Le 20 avril, la ligne tenue par la 13 est la suivante : 13e DBLE. P.C Plan Caval, 2/13 P.C. Plan Caval, cime de Coss, la Caussega, Collet d'Albel, cote 1353, 3/13 PC. Croix d'Arcueil, Colla Bassa, cote 1120, Fort de Marta, cote 1649.

Mais une patrouille du 3/13 tombe dans une embuscade à Saorge et perd huit prisonniers ce sera le dernier acte de guerre de ce conflit commencé cinq ans auparavant.

Le 24 avril enfin, la 13 quitte la région de l'Authion pour aller sur Lantosque - Saint-Martin-du-Var. Pendant ce temps, le 1/13 (Capitaine de Corta) aux ordres de la 4e Brigade, occupe sans réaction la cime de Tesina et Mora vaccerla. Il poursuit son mouvement vers le Pas de Sainte-Anne. L'ennemi semble avoir décroché partout.

Descendant sur l'Italie, le 1/13 atteindra Vinadio le 27 avril.

Tels sont les emplacements qu'occupe la 13e DBLE le 2 mai 1945 lors de la capitulation de l'armée allemande d'Italie du Nord et de Basse Autriche à midi.


Accueil / Sommaire / FFL / Alpes

FFL



page.php PHPisé et MySQLisé par Jacques Ghémard le 31 5 2013  Hébergé par PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  9 requêtes